07/09/2013

La crème légère et parfumée à ce qu'on veut plus rapide que son ombre...

crème, maïzena, lait, eau de fleur d'orangerJ'ai un problème...Quand on me parle de plat "léger" j'imagine un plat régime, sans goût et donc très triste pour la gourmande que je suis.

Je ne suis pas attirée naturellement par les plats qualifiés de "léger". C'est par le plus grand des hasards que j'ai vu cette recette  dans le magazine Marmiton. Je cherchais un dessert léger pour un invité qui ne doit pas manger de beurre, d'oeufs ou de crème et qui puisse se faire rapidement.

Quand j'ai vu cette recette de petites crèmes légères et parfumées dans le numéro du mois de juin, j'ai fait la moue devant l'absence totale de beurre, d'oeufs, de crème mais je me suis lancée. 

Verdict : une crème extra pas trop sucrée, bien parfumée et avec une belle texture bien crémeuse tout en étant ferme. Cette petite crème est rentrée dans ma liste de basique du placard. 

La recette est prête en 5mn maximum mais nécessite de passer au frais pendant 1 à 2h avant de servir. 

Pas d'ingrédients compliqués non plus : du lait, du sucre, de la maïzena et ce qu'on veut pour aromatiser (canelle, cardamome, vanille, zeste de citron, orange, chocolat, café...). J'ai choisi de parfumer les miennes à l'eau de fleur d'oranger parce que j'adore ça ! On peut décliner les parfums de ces petites crèmes à l'infini. A vous de choisir !

Pour 6 personnes :

75 cl de lait

80 g de sucre

4 cuillères à soupe de maïzena

3 cuillères à soupe d'eau de fleur d'oranger 

50 g d'amandes ou de pistaches concassées

Délayez la maïzena dans une casserole avec un peu de lait, puis ajoutez le reste du lait. Mettez sur feu moyen. Battez régulièrement au fouet jusqu'à ce que le mélange épaississe (c'est très rapide) et ôtez du feu. 

Ajoutez le sucre et le parfum choisi. Mélangez bien.

Répartissez dans des ramequins. Mettez au frais.

Parsemez de pistaches au dernier moment. 

 

Commentaires

Super recette !
Moi j'adore la pistache, donc je testerai avec!

Écrit par : Idée Recette | 04/10/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire