Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

06/09/2012

Le kiwano kézako ? Ou le gaspacho de l'espace !

kiwano, concombre du Kenya, concombre, gaspacho, poivronsVous savez ce que c'est que ce truc ? Ce n'est pas un crapeau recouvert de meringue et parsemé de poudre de basilic, ni une limace avec une carapace auto-défense, ni une coloquinte qui a des verrues...

Il s'agit en fait d'un kiwano ou concombre du Kenya. Sur la photo, le concombre est vert mais on peut aussi le laisser murir jusqu'à qu'il devienne jaune (au bout de quelques mois). Il se conserve très bien, à tel point que j'en ai mangé jusqu'en décembre l'an dernier. 

Son goût dépend de sa maturité : au début, pour moi, un goût de concombre et ensuite, un côté un peu plus acidulé quand il est jaune. Par contre, je ne trouve pas du tout le goût de kiwi et de banane dont ils parlent sur différents sites internet. J'ai lu que le kiwano contient 5 fois plus de vitamines C que le citron. Vous trouverez ici un mode d'emploi pour manger un kiwano (tout en anglais).

Pour manger le kiwano, il faut l'éplucher avec un couteau et comme ses graines sont dures, je le mixe et le passe ensuite au tamis pour faire des soupes froides. 

Si on aime la texture croquante des graines, on peut ne pas le mixer et le cuisiner simplement comme un concombre. 

En été, je fais très souvent des gaspachos ou des soupes de concombres car elles sont très rapides à faire et en plus, elles ont un côté vitalisant que j'aime beaucoup.  On a l'impression de se faire du bien en mangeant ces petites soupes multicolores ! Et bien sur, c'est rafraichissant. Un des autres avantages de ces soupes, c'est leur côté facile ! Elles se transforment sans problème en fonction de ce qu'on a sous la main. 

Pour la recette du gaspacho, voici celle de Jamie Oliver (que j'ai beaucoup simplifié dans sa réalisation), pour 6 petits verres de gaspacho : 

250 de mie de pain un peu rassis,

4 grosses tomates bien mûres,

1 concombre kiwano ou un petit concombre,

1 poivron vert épépiné,

2 gousses d'ail pelées,

de l'huile d'olive,

du vinaigre,

sel et poivre.

Dans le bol d'un mixer, mélangez la mie de pain coupée en petits morceaux, les tomates coupées en gros cubes, le kiwano (préalablement épluché et coupé aussi en morceaux), le poivron en morceaux et les gousses d'ail pelées.  Mixez l'ensemble. Ajoutez un peu d'huile et du vinaigre. Goûtez et en fonction de votre goût, rajoutez-en si ça vous semble trop peu. 

Salez et poivrez. Passez au tamis, c'est meilleur. Vous pouvez rajouter des herbes (basilic)...Laissez refroidir. Si vous n'avez pas le temps de patienter, mixer avec des glaçons. Fraicheur garantie ! 

 Pour la soupe froide de concombre, pour 2 personnes : 

1 kiwano,

1 échalote,

1 yaourt grec,

de l'aneth,

1 petite gousse d'ail,

huile d'olive, vinaigre,

sel et poivre.  

Epluchez tous les ingrédients. Mettez dans le bol du robot (sans l'emballage du yaourt.......) et mixez. Passez au tamis. Et à nouveau fraicheur garantie !

 C'est encore un peu l'été !

Commentaires

J'ai planté des graines cette année, achetées sur kokopelli. Rien n'est sorti :-(

Écrit par : Laurent | 06/09/2012

Répondre à ce commentaire

Effectivement, il faut être courageux pour y gouter;
Rien à voir avec un bon poisson frais !
il n'aime pas les batraciens... non...

Écrit par : golum | 06/09/2012

Répondre à ce commentaire

donc on mixe avec les graines ? Elles ne donnent pas trop d'amertume ?

Écrit par : tiuscha | 07/09/2012

Répondre à ce commentaire

Je n'ai pas fait pousse de kiwano chez moi mais d'après ce que j'ai lu la plante demande beaucoup de chaleur et d'arrosage. Pour les graines, même mixées, elles ne donnent aucune amertume. Elles n'ont aucun goût mais elles sont juste un peu dures à manger.

Écrit par : Sandra | 08/09/2012

Répondre à ce commentaire

c'est pas un concombre, faut pas le travailler comme un concombre, je trouve que c'est un contre sens de l'employer ainsi
et le tamis ça ne marche pas car le pulpe adhère à la graine
la seule solution est de le manger - mur mais pas trop mûr car alors les graines sont plus présentes - avec un agent texturant plus sensible sous la dent que la graine
par exemple du sucre cristallisé (de canne c'est bien) qui donne un croquant plus sensible que la graine
des noix de macadamia en petits morceaux grillés, des amandes sèches en morceaux etc
bref additionner à sa texture gélatineuse une texture vraiment croquante
(il n'y a pas de problème de production chez moi, il faut chaleur et pas d'air sec donc un climat littoral est parfait)

Écrit par : jp | 18/09/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire